Le COVID-19 au Nicaragua : résumé de la situation

Dernière mise à jour: 19/11/2020

Le coronavirus est-il présent au Nicaragua ?

A l’image de quelques pays du continent Américain, la mesure de la crise pandémique arrivant à grand pas sur le continent n’a été que difficilement possible. Il est impossible de remonter au 1er cas confirmé au Nicaragua et de le dater, les informations et les sources n’étant pas sûres. 

Le Nicaragua n’a jamais officiellement fermé ses frontières ni imposé un confinement à ses citoyens. Cependant, le secteur privé a pris des mesures à l’image des pays voisins, très vite suivi par les services de l’état. 

Ouverture des frontières nicaraguayennes ?

Le pays n’a jamais officiellement fermé ses frontières.

Pour y entrer, il est nécessaire d’avoir un test PCR négatif de moins de 72h. Pas de quarantaine imposée.

La frontière terrestre costaricienne étant actuellement fermée, il est impossible de se rendre du Nicaragua au Costa Rica par voie terrestre.

Est-il possible de voyager au Nicaragua ?

Oui, vous pouvez voyager au Nicaragua en prenant toutes les mesures d’hygiène nécessaires. Le pays est toujours resté ouvert au tourisme, même si certains établissements et lieux touristiques ont temporairement fermés, ils ré-ouvrent à nouveau en ayant mis en place un protocole sanitaire stricte. Le port du masque est obligatoire dans certains établissements tout comme dans les magasins, banques, etc…

Les parcs nationaux, réserves naturelles, musées et plages sont ouverts et vous pouvez circuler librement dans le pays.

Quels vols pour se rendre au Nicaragua?

A ce jour, seule la compagnie AVIANCA a repris ses vols entre les Etats-Unis (Miami) et le Nicaragua.

Suivez l'actualité du COVID-19 au Nicaragua

Novembre 2020 : Les frontières sont ouvertes aux touristes. Pour entrer sur le territoire seul un test Covid-19 négatif de -72 heures est demandé (cf ci-dessous).

Mise à jour des reprises prévues des vols des différentes compagnies aériennes:

  • Avianca : opère ses vols internationaux depuis le 19 septembre
  • La Costeña : opère ses vols internes
  • Spirit Airlines : en attente d’informations
  • American Airlines : 2 décembre
  • United Airlines : 5 janvier
  • Aeromexico : 5 décembre
  • Copa Airline : 7 janvier

Octobre 2020 : Les frontières sont ouvertes aux touristes. Pour entrer sur le territoire seul un test Covid-19 négatif de -72 heures est demandé (cf ci-dessous).

Mise à jour des reprises prévues des vols des différentes compagnies aériennes:

  • Avianca : opère ses vols internationaux depuis le 19 septembre
  • La Costeña : opère ses vols internes
  • Spirit Airlines : en attente d’informations
  • American Airlines : 4 novembre
  • United Airlines : 1er novembre
  • Aeromexico : 5 novembre
  • Copa Airline : 20 novembre
  • Air Europa : 14 décembre

Septembre 2020 : La compagnie aérienne AVIANCA a repris ses vols avec le Nicaragua en date du 19 septembre. A ce jour, les dates de reprises prévues des autres compagnies sont les suivantes:

  • La Costeña : opère ses vols
  • Spirit Airlines : 1er octobre
  • American Airlines : 8 octobre
  • United Airlines : 16 octobre
  • Aeromexico : 31 octobre
  • Copa Airline : 1er novembre

Août 2020 : Les frontières voisines ré-ouvrant peu à peu un voyage au Nicaragua peut s’organiser avec toutes les précautions d’usage bien évidemment. Cependant, nous vous recommandons de patienter un peu et attendre des informations fiables concernant les reprise des vols internationaux.

Voyager au Nicaragua ne vous imposera pas de quarantaine à l’arrivée, juste un test de COVID-19 négatif de moins de 72h suffira, ni de souscrire à police d’assurance spéciale mais demandera un peu d’organisation afin de trouver des vols adéquats et pratiques transitant par le bon pays, une escale est obligatoire aux Etats-Unis, au Panama ou au Costa Rica. Restez attentif et demandez à une agence de voyage de vous aiguiller si besoin.

Juillet 2020, les autorités annoncent 2.682 cas positifs, 2.282 guéris, 301 actifs et 99 décès. Le Johns Hopkins University annonce que le Nicaragua aurait un total de 2.846 cas, soit 4,5 cas / 10.000 habitants. Les pays voisins ont des taux plus élevés, 14,6 pour le Salvador, 28,7 pour le Honduras. Les autorités annoncent que le Nicaragua est le 2ème pays le moins impacté dans la région, après le Belize.

Il semblerait que le pays soit « relativement » épargné, on évoque alors la jeunesse de sa population, le peu de trafic aérien avec Managua depuis les évènements de 2018, la fréquentation touristique plutôt minime depuis quelques années ou les nombreuses campagnes de vaccination réalisées après la révolution. 

Mars 2020 a vu apparaître quelques cas dans les grands hôpitaux de Managua, les premiers morts ont été des citoyens Nicaraguayens d’un âge avancé rentrant de l’étranger. La pandémie frappant aux portes du pays, les frontières terrestres ont été rapidement fermés sur l’initiative du Salvador, du Honduras et du Costa Rica. 

L’INTUR (Institut National du Tourisme) prépare l’après COVID

Depuis juillet 2020, l’administration nationale du tourisme et de la santé Nicaraguayenne se mobilise et prépare l’après COVID. Le Nicaragua, et son industrie touristique, ne peut se permettre de mettre en veille son marché national.

  • Etat des lieux :

En 2019, la fréquentation touristique commençait doucement à repartir à la hausse (+3% par rapport à l’année précédente) suite aux événements sociopolitiques qui ont touché le pays en 2018 et qui avaient déjà réduit fortement la venue des touristes au Nicaragua.

Malgré les prévisions prometteuses pour 2020, INTUR annonce une chute de 17% de l’industrie touristique dès février 2020, début de la pandémie internationale.

  • Mesures :

Mesures et soutiens sont proposés aux opérateurs touristiques nationaux, une centaine d’atelier numérique ont été organisé avec plus de 3000 entrepreneurs locaux, l’objectif étant de faciliter une réouverture « safe » au plus vite. Très rapidement ont été mis en ligne des guides pratiques de préventions destinés aux prestataires touristiques, le Nicaragua étant peu médiatisé pendant cette période, il s’agit alors de rassurer les potentiels touristes souhaitant visiter le pays, avec un respect maximum des gestes de précautions. Des protocoles strictes ont été ainsi imposés dans l’hôtellerie la restauration, les épiceries, les compagnies de guides et les transporteurs.

Actualités des vols et ouverture des frontières au Nicaragua

Le Nicaragua n’a jamais fermé officiellement ses frontières, elles sont donc ouvertes.

La réactivation des lignes aériennes et des premiers vols internationaux a été effective mi-septembre avec la reprise des vols de la compagnie AVIANCA. La majorités des autres opérateurs prévoit, à ce jour, une reprise de leurs vols pour début décembre.

Protocoles en vigueur dans le pays

Protocoles de sécurité au Nicaragua

Antoine de l'équipe de Terra Nicaragua
?