De Managua à León, via la carretera vieja, vous longerez la côte Pacifique. En bifurquant vers l’ouest vous pourrez vous rendre sur les nombreuses plages de sable noir de la côte: Pochomil, El Tránsito, Miramar, Salinas Grandes. Puis il faudra traverser la ville de León avant de continuer, soit vers l’ouest vers les plages de Las Peñitas et Poneloya, soit vers le nord vers les plages de Jiquilillo et Asaredorres, entres autres.

Les plages au sud de León

Montélimar et Pochomil

Montélimar, Gran Pacifica, l’une des plages les plus connues du pays, l’ex-dictateur Somoza y avait construit sa résidence secondaire. Aujourd’hui transformée en casino, la bâtisse fait partie d’un des seuls resort nicaraguayen de la région. Sa plage est l’une des plus belles du Pacifique, plage de sable fin où dansent quelques cocotiers au rythme du vent. Son accès est réservé à la clientèle de l’hôtel qui fait loi ici, à Montélimar. 

Ne vous en faites pas, juste au-dessus se situe la plage de Pochomil, plus authentique, plus populaire et tout aussi joli. Les petites boutiques de plage s’adressent essentiellement au tourisme local, affluent le dimanche et les jours fériés. 

El Tránsito

A moins d’une heure de Managua, une petite piste vous invite à vous rendre vers cet authentique village de pêcheurs. Une plage de sable volcanique, noir, avec une colline la surplombant. Des piscines naturelles partout ! Et des vagues ! Le paradis des surfeurs et des familles. Le village reste familial. Le tourisme y est plutôt récent. Des coopératives de pêches, des maisons et des bars locaux côtoient les 5 ou 6 hôtels et restaurants avec une certaine harmonie. Le village n’est pas bien grand. Du haut de la colline, la vue y est incroyable. Se dessine alors la trace de la longue barrière de rochers caractérisant le nord de la plage. Vers le continent, il n’y a rien, tout est vert. On se sent finalement dans un endroit bien retiré et authentique. On assiste souvent aux départs et aux retours des pêcheurs, au ballet des quelques surfeurs qui jouent sur les ondes de l’océan et des couchers de soleil à couper le souffle.

Miramar et Puerto Sandino

À environ 70 km de la ville de Managua, Puerto Sandino est un port marchand dont la plage limitrophe, Miramar, est reconnue comme une excellente destination pour le surf. Ce petit village de  pêcheurs et d’agriculteurs invite au repos et à la tranquillité.

Salinas Grandes

Située à moins de 30 min en voiture au sud de la ville de León, cette longue plage de 4 km borde le côté sud de la réserve naturelle Isla Juan Venado. Elle porte son nom des nombreuses salines environnantes que vous pourrez voir en arrivant. Le village n’est pas bien grand, assez peu animé en dehors de la Semaine Sainte durant laquelle les propriétaires des quelques maisons viennent y passer la semaine.

Les plages au nord de León

Las Peñitas et Poneloya

La résidentielle plage de Poneloya est surtout plébiscitée par les locaux. Sa voisine Las Peñitas, village de pêcheurs traditionnels, connaît un véritable développement touristique depuis quelques années. Le long kilomètre longeant la côte vous propose un large choix d’hébergements et de restaurants.

Au bout de la route, se situe l’accès à l’estuaire, à la Isla Juan Venado et à ses mangroves. La réserve naturelle se remplit et se vide d’eau salée en fonction des marées. C’est un stop indispensable pour les amoureux de faune et de flore que vous pourrez découvrir à bord d’une lancha ou en kayak accompagné par un guide local.

Jiquilillo

Plus au nord de León se trouve la ville de Chinandega et “ses” plages, à une quarantaine de minutes. Grandes plages vertes et désertes, l’eldorado du Nicaragua? On dit que certaines grandes familles nicaraguayennes investissent ici depuis quelques années tant le potentiel de développement est grand. Les terres sont grandes et fertiles, les plages énormes. Jiquilillo est l’une des plus grandes plages du Nicaragua et appartient à la réserve naturelle Padre Ramos. Non loin se situe le volcan Cosiguina ainsi que la frontière avec le Honduras, de l’autre côté du Golfe de Fonseca. Le panorama y est juste époustouflant !